Modelage Babylonien

Un modelage enveloppant sur le chemin de la reconnexion avec votre corps, votre féminin sacré.

Pourquoi ce soin ?

 

  Ce modelage a vu le jour dans des temps reculés, dans la mytique cité de Babylone en Mésopotamie. Un texte cunéiforme sur un tesson de brique datant de la période de l’illustre roi Assurbanipal, relate dans un rapport médical le déroulement de l’examen manuel d’un patient.

  Ainsi, les médecins devaient pour soigner leurs patients, pratiquer des incantations, administrer des préparations médicinales, stimuler certaines zones du corps manuellement et travailler par impositions des mains à la manière des guérisseurs pour chasser les mauvais esprits.

  La déesse Ishtar est l’ancêtre de la déesse Vénus Vitrix à Rome ou encore Aphrodite en Grèce. Cette déesse serait le produit de la réunion de plusieurs déesses, elle aurait été à l’origine une figure mêlant des vastes pouvoirs liés à la fertilité et à la mort,, dont la personnalité aurait évolué pour devenir une divinité des polarités. Réunissant en elle d’autres couples d’opposés (amour et guerre, ordre et désordre…)

  Les manoeuvres de ce modelage sont ainsi empreintes de symboles puissants qui reflètent les nombreux aspects de la vie d’Ishtar. Il permettait à l’origine de chasser les mauvais esprits, et de lutter contre les maux de la vie des femmes.

 

Les bienfaits

Ce modelage permet un grand lâcher prise et de libérer l’esprit des soucis et du stress émotionnel. De nombreuses manoeuvres sur les jambes permettent de retrouver une souplesse articulaire. Il permet de chasser la fatigue, favoriser le sommeil, de soulager les douleurs musculaires.

  En apportant tout cet amour à notre corps physique, énergétique et émotionnel nous pouvons ainsi apaiser, libérer et guérir ces émotions douloureuses et nous reconnecter à notre essence vitale, de Femme Sacrée.